Histoire des Télécommunications Françaises

🟦⬜🟥 🟦⬜🟥 🟦⬜🟥 🟦⬜🟥 🟦⬜🟥 🟦⬜🟥


  • P04.Logo1981
  • P06.Logo1987
  • P07.Logo1988
  • P08.Logo1993
  • P10.Logo2000
  • P12.Logo2006
  • P13.LogoOrange
  • P14.LogoOrange2015
  • Logo1976
  • P05.Logo1985

MikadoTelecommunications

 Site incompatible avec les anciennes versions d'Internet Explorer !  

Merci d'utiliser Chrome ou Firefox, par exemple.

Bonjour à toutes et à tous, je suis heureux et honoré de partager avec vous mon fonds d'archives sur le si vaste domaine des Télécommunications.




HISTELFRANCE - Le Téléphone URBEX

  • Rejoignez notre chaîne Youtube HISTELFRANCE - Le Téléphone URBEX nos visites filmées parmi les autocommutateurs téléphoniques avant leur démontage et envoi à la casse. 45 reportages ont eu lieu du 5 janvier au 29 mars 2022. Il a ensuite été procédé à 51 reportages de toute nature en IDF du 11 avril au 27 juin 2022 (ralenties car je "siège" au Procès Lombard en Appel du 11 mai jusqu'au 1er juillet 2022 - je fais mon possible, je passe les urgences au mieux). Depuis le 6 juillet 2022, nous procédons à une campagne de reportages en Provence jusque fin septembre... À suivre...


_____

Préambule.

Le Téléphone, ce bien public.

Alors que le téléphone automatique a dépassé ses cent ans de vie en France, la Commutation Téléphonique vit son ultime époque, par l’arrivée notamment de la Voix sur IP et de la Fibre Optique. Il nous est donc apparu opportun de réaliser un historique chronologique de l’automatisation du réseau téléphonique français, à partir de la documentation officielle dont nous ayons pu disposer et la récapituler ici.

Il est à noter qu’à tous les échelons des PTT d’alors, de l’Ouvrier d’État au Directeur Général des Télécommunications, en passant par les Lignards, les Contrôleurs des Installations Électromécaniques ou par les Ingénieurs et autres Ingénieurs Généraux, ces personnels se sont battus, chacun avec leurs moyens, pour que le réseau se construise, se développe et fonctionne, face notamment à la première guerre mondiale de 1914 à 1918, puis au manque criant de crédits notamment intervenus après les restrictions budgétaires massives à partir de 1934 conséquence du crash boursier de 1929, puis de la seconde guerre mondiale de 1939 à 1945 et des dégâts considérables causés sur les installations ainsi que des pertes en vies humaines de personnes valeureuses pour cause, par exemple de :

  • - Bravoure inhérente au risque dû aux bombardements : citons par exemple les instructions de la Défense Passive pendant les alertes édictées aux agents des PTT en 1944 retrouvées dans les archives du Centre Téléphonique de Paris-Jasmin : « Le contrôleur de l'Automatique devra rester dans la Grande Salle (du commutateur) en conservant avec lui les VIEM (Vérificateurs des Installations Electro-Mécaniques) des chercheurs primaires et des tertiaires. Les VIEM des salles des Cordons, Enregistreurs et du Manuel y demeureront pour en assurer la surveillance » et ceci pendant les bombardements aériens.
  • - Résistance active contre l'occupant : citons pour rappel l'exemple de M. l’Ingénieur des travaux des Télécommunications Robert Keller affecté aux Lignes Souterraines à Grande Distance qui fut arrêté par l’occupant pour hauts faits de Résistance, déporté au camp de concentration du Struthof dans l’Alsace alors annexée et qui finalement mourut du typhus et de mauvais traitements le 14 avril 1945 en Allemagne au camp de Bergen-Belsen.


Démarche.

  • Ce site personnel n’a pas la prétention d’expliquer l’entièreté de l’histoire des télécommunications françaises, mais de simplement partager le résultat de nos recherches menées jusques ici en pur autodidacte, depuis maintenant plus de vingt ans, le tout illustré de documents authentiques d'exception, pour une invitation au voyage au centre du téléphone...
    • Notre vue de l'esprit est d'aller au plus précis possible par inclination pour le travail bien fait.
    • L'intérêt de certains documents nous encourage à enrichir ce modeste site personnel au fur et à mesure de nos disponibilités pour partager l'histoire des télécommunications au plus grand nombre.
    • Si vous relevez des erreurs sur le site, n'hésitez pas à me contacter.
    • Ce site didactique se veut rédigé en langue française authentique, donc conforme aux règles de l'Académie en vigueur avant la correction de 1990.
  • En plus de nos recherches menées en dehors du Groupe Orange, nous avons pu visiter  à titre personnel entre les étés 2016 à 2019, les Centres Téléphoniques d'Île-de-France abritant ou ayant abrité au moins un Commutateur Électronique (spatial ou temporel). Ce sont en grande partie les informations découvertes dans certains de ces centres au cours de ces visites urbex qui ont permis de créer et d'étoffer ce site internet.
    • Dorénavant, après une réorientation vers le Secrétariat du Groupe Orange depuis le 1er janvier 2020, les explorations de centres téléphoniques peuvent se poursuivre, menées officiellement par mes soins en Île-de-France et en province, désormais pour le compte du Groupe Orange. Désormais Archiviste en titre, même si je n'en ai pas le cursus scolaire, mon but est désormais d'enrichir les archives historiques du Groupe Orange, en procédant à moult reportages photographiques et en collectant les documents que je peux découvrir, à valeur historique. 
  • Merci aux visiteurs de prendre en compte la masse de travail, de recherches, d'analyse et de synthèse pour retrouver de tels documents dont la survie n'a souvent tenu qu'à un fil, et pour parvenir à régénérer un historique aussi abondant et précis (même si tout n'a pas pu être sauvé) : ce n'est pas en lisant les dix livres que tout le monde connaît que l'on puisse parvenir à un tel résultat.

_____

Remerciements.

  • Confrères à Orange en activité ou en retraite et Personnels en retraite de l’industrie des télécommunications pour leur aide apportée en ayant bien voulu me transmettre documents, photographies (originaux seulement, pas de scans) et/ou informations ainsi que corrections, précisions et autres souvenirs qui valorisent la globalité du site et confirment son sérieux.
  • Bibliothèque Historique des Postes et Télécommunications qui conserve beaucoup d’archives, http://www.bhpt.org/.
  • Archives Orange Alfortville DANP pour l’aide apportée (19, chemin latéral, Alfortville),
  • Collection Historique Orange et à son Responsable (désormais en retraite) M. Patrice Battiston, http://collectionhistorique.orange.com/fr/accueil, pour l'aide apportée.
  • Mon ancienne hiérarchie de l'UI Paris (de 2012 à 2017) qui m'a permis de pousser mes recherches en Île-de-France.

_____

claude.rizzo@orange.com

Claude Rizzo-Vignaud, Paris. Site créé le 5 juillet 2015.

_____

Contact par formulaire :


Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner une adresse e-mail valide
Veuillez renseigner ce champ
Veuillez renseigner ce champ
Saisie obligatoire

_____

Avertissement

Le contenu des pages publiées par mes soins sur ce site personnel, à but non lucratif, à visée historique, ne saurait engager de quelque manière que ce soit la stratégie, la responsabilité morale ou juridique du Groupe Orange.

Histoire du Téléphone Automatique

Histoire du Téléphone Fixe

Histoire du Téléphone en France

HistelFrance


compteur.js.php?url=shaOq97LENI%3D&df=C9