Chronologie des différents Directeurs puis des Présidents successifs

de «la grande maison »

wordle Chrono

Niveau PARISIEN

(Région Parisienne incluse)

___

L'échelon parisien étant entre 1892 et 1909 le plus haut placé en dehors de l'administration directe de la branche postale ; Paris ayant bénéficié plus précocement d'une plus large autonomie vis-à-vis de la branche postale.

Directeurs du Service Téléphonique de la région de Paris :

  • Jean Berthot du 1er juillet 1892 au 14 juillet 1894 (décret du 20 juin 1892 (BO P&T 1982 n°7 page 591)). Droits à retraite.
  • Gustave Séligmann-Lui du 16 juillet 1894 au 18 novembre 1896 (décret du 16 juillet 1894 (BO P&T 1894 n°14 page 503)). Départ vers d'autres fonctions - télégraphiques. (né le 29 octobre 1855 - décédé en 1915 tué à l'ennemi - WW1. Inscrit au Livre d'Or des PTT, liste 14, B.O P&T 1916 n°2 page 69).

Ci-contre, Gustave Séligmann-Lui.

Photo X.

GustaveSeligmannLui

Directeurs des Services Électriques (télégraphes et téléphones) de la région de Paris :

  • Pierre Darcq du 18 novembre 1896 au 14 février 1898 (arrêté ministériel du 18 novembre 1896 (BO P&T Annexe 1896 n°11 page 715)). Départ vers d'autres fonctions.
  • Arthur Paute-Lafaurie du 15 février 1898 au 30 avril 1900. (décret du 15 février 1898 (BO P&T 1898 Annexe n°3 page 261)). Droits à retraite.
  • André Frouin du 1er mai 1900 jusqu'au 17 juin 1907. (BO P&T Annexe 1900 n°6 page 314). Départ vers d'autres fonctions.

Niveau PARISIEN

(Région Parisienne exclue)

___

Directeur des Services Téléphoniques de Paris (Paris Intra-Muros uniquement) :

  • Edmond Bouchard du 18 juin 1907 au 19 mai 1911 (décret du 18 juin 1907, (JORF du 20 juin 1907, page 4281)). Promotion : remplacera M. Estaunié au futur niveau national le 20 mai 1911.

Niveau National

___

Directeurs de l'Exploitation Téléphonique :

  • Louis, Marie-Édouard dit Édouard Estaunié du 4 août 1909 jusqu'au 19 mai 1911. Départ à sa demande vers d'autres fonctions (dont celle de romancier). Poste créé par décret du 4 août 1909. JORF 5 août 1909.

Ci-contre, Édouard Estaunié.

Photo : X

EdouardEstaunie

  • Edmond Bouchard du 20 mai 1911 au 31 août 1916 par décret du 20 mai 1911. Départ vers d'autres fonctions. JORF 21 mai 1911.
  • Adolphe Lorain du 1er septembre 1916 au 19 juin 1921 par décret du 1er septembre 1916. Droits à retraite. JORF 2 septembre 1916.
  • Henri Milon du 20 juin 1921 au 3 décembre 1930 par décret du 20 juin 1921. Droits à retraite. JORF 26 juin 1921.

Ci-contre, Henri Milon en 1944-45. 

Photo : International Telegraph Telephone

HenriMilon

  • Charles Lange du 4 décembre 1930 au 8 février 1941 par décret du 4 décembre 1930. JORF 7 décembre 1930. (né le 25 octobre 1889 - décédé le 23 septembre 1965)

Directeur des Télécommunications :

  • Charles Lange du 9 février 1941 au 22 mai 1946. Poste créé par l’acte dit loi de l'État français du 9 février 1941 relative à l'organisation du secrétariat d’État aux communications (Secrétariat général des postes, télégraphes, téléphones) et ce jusqu’au 9 mai 1946. Nommé par acte dit décret de l'État français du 9 février 1941. JORF 17 février 1941.

Directeurs Généraux des Télécommunications :

  • Charles Lange du 23 mai 1946 au 31 mai 1951. Poste créé par décret du GPRF no 46-1016 du 10 mai 1946 relatif à l’organisation de l’administration centrale du ministère des Postes, Télégraphes, Téléphones. Nommé par décret du GPRF du 23 mai 1946 (JORF 24 mai 1946). Droits à retraite. (nommé Commandeur dans l'Ordre du Mérite Postal par décret du 15 janvier 1954. BO PTT 1954 document 54 rubrique Cab 4, page 21)
  • Jean Rouvière du 1er juin 1951 au 28 février 1957. Nommé par décret du 27 avril 1951. Départ vers de nouvelles fonctions en tant que Directeur du Comité Consultatif International Télégraphique et Téléphonique du 1er mars 1957 au 21 juillet 1972. (Promu Commandeur dans l'Ordre national de la Légion d'Honneur par décret du 18 février 1952. Nommé Commandeur de droit dans l'Ordre du Mérite Postal, par décret n°53-1111 art.11 du 14 novembre 1953, BO PTT 1954, 52 Cab 3, page 9) (né le 19 mai 1902 - décédé le 21 juillet 1972)


Ci-contre, Jean Rouvière.

 Photo : Union Internationale des Télécommunications.

JeanRouviere

  • Raymond Croze du 1er mars 1957 au 31 décembre 1967. Nommé par décret du 5 février 1957. Départ vers de nouvelles fonctions dont celles de Directeur du Comité Consultatif International Télégraphique et Téléphonique du 1er janvier 1973 au 8 octobre 1976. (promu Commandeur de droit dans l'Ordre du Mérite Postal le 1er mars 1957, vu décret n°53-1111 du 14 novembre 1953 art.1, BO PTT 1954, 52 Cab 3, page 9) (né le 5 juin 1908 - décédé le 28 mai 1978)


Ci-contre, Raymond Croze. 

Photo : Union Internationale des Télécommunications.

RaymondCroze

  • Pierre Marzin du 1er janvier 1968 au 10 octobre 1971. Nommé par décret du 21 décembre 1967. Droits à retraite. (nommé Commandeur dans l'Ordre du Mérite Postal par décret du 10 décembre 1953. (BO PTT 1954, 54 Cab 4, page 17) (né le 24 octobre 1905 - décédé le 2 août 1994)

Ci-contre, Pierre Marzin.

Photo : X

PierreMarzin

  • Louis-Joseph Libois du 11 octobre 1971 au 15 octobre 1974. Nommé par décret du 11 octobre 1971. Remplacé. Départ vers de nouvelles fonctions, dont celle de Magistrat à la Cour des Comptes de 1977 à 1986. (né le 22 juillet 1921 - décédé le 23 octobre 2009)

Ci-contre, Louis-Joseph Libois en 1974. 

Photo : CNET

LouisJosephLibois

  • Gérard Théry du 16 octobre 1974 au 6 août 1981. Nommé par décret du 16 octobre 1974. Remplacé. (promu Commandeur dans l'Ordre National du Mérite par décret du 25 novembre 1993.)

Ci-contre, Gérard Théry en 1975. 

Photo : PTT

GerardThery

  • Jacques Dondoux du 7 août 1981 au 14 décembre 1986. Nommé par décret du 7 août 1981. Remplacé. Départ à la Cour des Comptes en tant que Conseiller Maître. (né le 16 novembre 1931 - décédé le 21 mai 2002)

Ci-contre, Jacques Dondoux en 1981.

Photo : PTT

JacquesDondoux

  • Marcel Roulet du 15 décembre 1986 au 20 décembre 1990 : Nommé par décret du 15 décembre 1986. (né le 22 janvier 1933 - décédé le 15 avril 2017)

Ci-contre, Marcel Roulet en 1994. 

Photo : FT

MarcelRoulet

Présidents de France-Télécom Exploitant Autonome de Droit Public (après la réforme de 1990) :

  • Marcel Roulet, du 21 décembre 1990 au 31 août 1995. Nommé Président du Conseil d'Administration de France-Télécom, par décret du 21 décembre 1990, puis par décret du 31 décembre 1993. Confirmé à son poste le 12 juillet 1995, il est ensuite brutalement mis fin à ses fonctions par décret du 1er septembre 1995. Président d'Honneur de France-Télécom du 11 septembre 1995 à sa disparition en Avril 2017.
  • Intermède François Henrot, nommé membre du conseil d’administration par décret du 1er septembre 1995 en vue d’y être nommé Président par le Conseil d'Administration devant se réunir le 11 septembre 1995, mais démissionne rapidement le 8 septembre 1995 par communiqué de presse ; démission entérinée par décret du 8 septembre 1995.
  • Michel Bon, du 13 septembre 1995 au 31 décembre 1996. Nommé au Conseil d'Administration par décret du 8 septembre 1995 en vue d'en être élu Président lors de la séance du 11 septembre 1995. Nommé Président du Conseil d'Administration de France-Télécom, par décret du 13 septembre 1995 puis par décret du 21 décembre 1995.

Nota : Les statuts de France-Télécom Exploitant Autonome de Droit Public ne prévoient pas la possibilité de confondre les postes de Président et de Directeur Général : ils doivent être distincts.

Ci-contre, Michel Bon en 1995. 

Photo : FT

MichelBon

Présidents de la Société Nationale France Télécom (créée le 1er janvier 1997) :

  • Thierry Breton, du 2 octobre 2002 au 22 février 2005. Nommé Président du Conseil d'Administration de France Télécom, par décret du 2 octobre 2002, maintenu par décret du 26 février 2003. Démission. Devient ministre de l’économie, des finances et de l’industrie par décret du 25 février 2005. Actuellement Président d'Honneur de France-Télécom.

Présidents du Groupe (après la baisse de la part du capital détenue par l’État sous la barre des 50% intervenue le 1er septembre 2004) :

  • Didier Lombard, du 27 février 2005 au 23 février 2011. Élu Président Directeur Général de France-Télécom par le Conseil d'Administration de France-Télécom. Démissionne avant la fin de son mandat prévue en juin 2011. (promu Commandeur dans l'Ordre National du Mérite par décret du 25 novembre 1993.)
  • Direction bicéphale du 1er mars 2010 au 23 février 2011 :
    • Didier Lombard. Élu Président non exécutif, par décision du Conseil d'Administration de France-Télécom du 24 février 2010.
    • Stéphane Richard. Élu Directeur Général, par décision du Conseil d'Administration de France-Télécom du 24 février 2010.
  • Stéphane Richard, du 1er mars 2011 jusqu'à aujourd'hui. Élu Président Directeur Général de France-Télécom, par le Conseil d'Administration de France-Télécom le 23 février 2011. Réélu Président Directeur Général du groupe Orange, par le conseil d'administration du groupe Orange le 26 mars 2014.


À noter la création à titre transitoire d’une fonction rattachée auprès du ministre en charge des télécommunications de Directeur Général des Postes et Télécommunications :

  • Bruno Lasserre, du 13 décembre 1993 par arrêté rétroactif du 29 décembre 1993 (NOR : JUSA9300384A), jusqu'au 31 décembre 1996 par décret rétroactif du 4 avril 1997 (NOR : JUSA9700025D).

La DGPT tenait lieu d'autorité de régulation des télécommunications ; l'Autorité de Régulation des Télécommunications lui succédera le 5 janvier 1997.




Décrets de nomination des Directeurs et Présidents successifs.

(en intégralité)

Statut  d'Administration :


Statut d'Exploitant Autonome de Droit Public :


Statut de Société Nationale :



­

Histoire des Télécommunications Françaises © Claude Rizzo-Vignaud, 19 juin 2017.

compteur.js.php?url=shaOq97LENI%3D&df=n3